Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Samedi 5 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Clinquant !

 

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC 18, 9-14

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convain­cus d’être justes et qui méprisaient tous les autres : “Deux hommes montèrent au temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, pu­blicain. Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : “Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.” Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : “Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !” Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé.”

 

À l’inverse de la parabole du blé jeté au sol, aujourd’hui Jésus ne donne aucune explication à celle que je viens d’entendre.

Entre le méprisant pharisien autosatisfait et l’humble publicain repentant, la bonne attitude est évidente.

Dans le recueillement, je pense à Jésus qui a souvent répété qu’il est venu d’abord pour les petits, les égarés... et qui a affirmé que quiconque “s’élève sera abaissé”.

Je reconnais que, bien souvent, la tentation de convoiter pour moi les premières places, les honneurs, est grande.

Pire de comparer pour rabaisser ! Puisse le Seigneur m’inspirer la modestie !

Seigneur, aide-moi à savoir rester discret, en retrait et peut-être ainsi, comme dans la parabole des invités, à me voir convier par le maitre de cérémonie à une meilleure place.

Fintxt Fintxt  

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Samedi 05 mars 2016 - 00h01 • 464 visites

Haut de page