Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Mardi 15 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Je suis

 

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT JEAN 8, 21-30

0315 STP16 0315 STP16  Jésus disait aux Juifs : “Je m’en vais ; vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller.” Les Juifs disaient : «Veut-il donc se suicider, puisqu’il dit : “Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller” ?» Il leur répon­dit : “Vous, vous êtes d’en bas ; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Si, en effet, vous ne croyez pas que moi, je suis, vous mourrez dans vos péchés.” Ils lui demandaient : “Qui es-tu donc ?” Jésus leur répondit : “Je n’ai pas cessé de vous le dire. J’ai beaucoup à dire sur vous, et beaucoup à condamner. D’ailleurs, celui qui m’a envoyé dit la vérité, et c’est de lui que j’ai entendu ce que je dis pour le monde.” Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père. Jésus leur déclara : “Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, je suis, et que je ne fais rien par moi-même, mais tout ce que je dis, c’est le Père qui me l’a enseigné. Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui lui plaît.” Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui.

 

En écoutant les paroles de Jésus dans l’évangile d’aujourd’hui, peut-être que je comprends les juifs de son temps qui ne comprennent pas ce qu’il dit. Peut-être aussi que j’ai envie de lui demander : “Qui es-tu donc ?” Je prends le temps de laisser monter de mon cœur cette question. Croire en Jésus, c’est croire en Dieu, en un Dieu qui nous dit son amour pour nous. En croyant en lui, unis par son amour, nous non plus, nous ne mourrons pas dans notre péché. J’écoute la réponse de Jésus. En se nommant “Je suis”, il renvoie ceux qui l’écoutent à l’expérience de la rencontre de Moïse avec Dieu au buisson ardent. “Je suis” est le présent de Dieu avec nous : nous ne sommes pas séparés de Dieu. “Je suis avec vous tous les jours... demain... toujours.” Alors oui, si nous croyons en lui, nous ne serons plus jamais séparés de Dieu. En Jésus, Dieu nous a rejoints pour de bon ! Comment je perçois sa présence au cœur de ma vie ? Je demande au Seigneur qu’il fasse grandir en moi la foi.

Fintxt Fintxt  

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Mardi 15 mars 2016 - 00h01 • 467 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Vermeer catholique ?
L’exposition parisienne pour laquelle on ne fait qu’une heure de queue à condition d’avoir...

Le Patriarche œcuménique Bartholoméos à Taizé
Le patriarche Bartholoméos de Constantinople s’est rendu à Taizé dans la communauté...

Commentaires du dimanche 30 avril
23 avril 2017, 2éme dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

L’accord de Paris sur le climat : de la COP 21 à la COP 22 à Marrakech
L’Accord de Paris de décembre 2015 de lutte mondiale contre le changement climatique a été...

Homélie du dimanche 30 avril
Troisième dimanche de Pâques

Haut de page