Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Mardi 15 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Je suis

 

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT JEAN 8, 21-30

0315 STP16 0315 STP16  Jésus disait aux Juifs : “Je m’en vais ; vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller.” Les Juifs disaient : «Veut-il donc se suicider, puisqu’il dit : “Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller” ?» Il leur répon­dit : “Vous, vous êtes d’en bas ; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Si, en effet, vous ne croyez pas que moi, je suis, vous mourrez dans vos péchés.” Ils lui demandaient : “Qui es-tu donc ?” Jésus leur répondit : “Je n’ai pas cessé de vous le dire. J’ai beaucoup à dire sur vous, et beaucoup à condamner. D’ailleurs, celui qui m’a envoyé dit la vérité, et c’est de lui que j’ai entendu ce que je dis pour le monde.” Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père. Jésus leur déclara : “Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, je suis, et que je ne fais rien par moi-même, mais tout ce que je dis, c’est le Père qui me l’a enseigné. Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui lui plaît.” Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui.

 

En écoutant les paroles de Jésus dans l’évangile d’aujourd’hui, peut-être que je comprends les juifs de son temps qui ne comprennent pas ce qu’il dit. Peut-être aussi que j’ai envie de lui demander : “Qui es-tu donc ?” Je prends le temps de laisser monter de mon cœur cette question. Croire en Jésus, c’est croire en Dieu, en un Dieu qui nous dit son amour pour nous. En croyant en lui, unis par son amour, nous non plus, nous ne mourrons pas dans notre péché. J’écoute la réponse de Jésus. En se nommant “Je suis”, il renvoie ceux qui l’écoutent à l’expérience de la rencontre de Moïse avec Dieu au buisson ardent. “Je suis” est le présent de Dieu avec nous : nous ne sommes pas séparés de Dieu. “Je suis avec vous tous les jours... demain... toujours.” Alors oui, si nous croyons en lui, nous ne serons plus jamais séparés de Dieu. En Jésus, Dieu nous a rejoints pour de bon ! Comment je perçois sa présence au cœur de ma vie ? Je demande au Seigneur qu’il fasse grandir en moi la foi.

Fintxt Fintxt  

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Mardi 15 mars 2016 - 00h01 • 448 visites

Actualités de l'Eglise

« Pour que vive le livre » déclaration de Mgr Bernard Ginoux
À L’OCCASION DU SALON DU LIVRE 2017, DÉCLARATION DE L’INSTANCE LIVRE Tandis que s’ouvre le...

Plus d’audience pour les acteurs de l’Église en périphérie
En pleine campagne électorale, grâce aux équipes de Pèlerin et du réseau RCF, Radio...

Le Synode 2018 sur les jeunes et la foi est lancé
Mgr Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier et le P. Joao CHAGAS, responsable de la...

RDC, le témoignage alarmant de Mgr Muyengo
Mgr Sébastien Muyengo, évêque d’Uvira (République Démocratique du Congo). Evêque...

« Petit pays » de Gaël Faye (éd.Grasset), Prix Goncourt des Lycéens 2016
Fiche de l’Observatoire Foi et Culture (OFC 2017, n° 13) sur le premier roman du musicien...

Haut de page