Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

De quoi avons-nous l'air ? (Session de rentrée Aniche-Somain)

La Session de rentrée du doyenné d'Aniche-Somain à Ecaillon.

le Vendredi 20 sept 2002

session de rentrée session de rentrée   Baptisés, nous sommes disciples de Jésus pour continuer sa mission : aider chacun à prendre conscience que Dieu notre Père nous aime et nous invite à devenir son peuple, ses enfants. Etre ensemble – nous les baptisés – témoins de cet amour proclamé au plus haut point par la mort et la résurrection de Jésus : voilà bien notre mission.

Vivre cette mission auprès de tous, cela ne peut se faire que dans la proximité de quartier, de famille, de travail, d’école, d’association. Chacun en est personnellement responsable. Mais c’est aussi « tous ensemble » que nous vivons cette responsabilité. Ensemble nous devons être LE SIGNE VISIBLE, CONCRET de ce peuple fraternel rassemblé par le Christ, par sa Parole.

« De quoi avons-nous l’air » dans nos assemblées diverses ? Sommes-nous ce Signe que les autres peuvent voir, signe qui montre le chemin d’un monde que Jésus appelle « Royaume de Dieu » ?

Ensemble. Deux exemples concrets ont été évoqués à notre soirée de rentrée, le 20 septembre : pour que nous puissions vivre le « sacrement » (ou signe) de l’accueil.

  • Brigitte se tient habituellement au fond de l’église, au début de chaque messe. Elle y serre des mains, fait attention aux inconnus, aux personnes peu habituées qui viennent parce qu’on fait mémoire d’un de leurs défunts. « Prenez donc ce livre… Avancez… » Quelquefois mettre en relation avec tel ou telle. Peut-être que l’Equipe d’Animation de la Paroisse reprendra cette initiative pour inviter chaque communauté à vivre cet accueil. Non pas une Brigitte seule, mais 2 Brigittes… et même 2 ou 3 équipes de Brigittes qui se relaient chaque dimanche.
  • Des familles présentent des enfants pour leur baptême, des couples viennent pour se marier. Il y a l’accueil de leurs demandes… Il y a la soirée ou la matinée de préparation… Il y a le baptême ou le mariage… Qu’elle avancée ce serait si des membres de notre communauté situés en « proximité » pouvaient aller offrir une petite fleur, dire un mot d’accueil, profiter de l’événement pour faire connaissance…

    L’Equipe d'Animation de la Paroisse, conseillée par le « Conseil de Paroisse » aura à mettre en œuvre toutes ces choses qui seront apparues importantes, dans les services, relais, mouvements… Rien ne se fera sans la bonne volonté de chacun et chacune d’entre nous. Ensemble SIGNE de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Oui, que nous ayons « bel air ».

    Roland FREMONT

  • Article publié par Adam DOBEK • Publié Mardi 24 septembre 2002 - 11h23 • 2072 visites

    Haut de page