retour  Année 2002 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Lula, le président ouvrier du Brésil

Il a fallu de longues années de travail, de présence et d'espérance pour arriver à un tel resultat : un ancien ouvrier comme chef d'un immense pays, 16 fois la France.

Luisette réfléchit Luisette réfléchit   L’ELECTION DE LULA
UN IMMENSE ESPOIR POUR LE BRESIL

L’arrivée d’un ouvrier à la Présidence n’est pas le fait d’un engouement passager. C’est le fruit d’un travail de prise de conscience, tissé patiemment en réseaux, à travers les mouvements populaires.
Et, dans ce processus, l’Église a été présente :
-reconnaissance et soutien aux communautés de base, aux pastorales sociales ;
-lecture communautaire de la Bible où le Peuple apprend à relire son histoire à la lumière de celle du Peuple de Dieu ;
- campagnes contre la corruption électorale avec Justice et Paix…-campagnes de Fraternité, en solidarité avec les plus pauvres ;
- spiritualité d’engagement et d’espérance à la suite du Christ et de tant de martyrs.
Tous savent que ce retournement politique n’est pas « le grand soir » mais un grand espoir.
« Si, d’ici quatre ans, le peuple a de quoi manger,
j’aurai réussi ma mission »,
a dit Lula au soir de son élection.

« Les pauvres mangeront et seront rassasiés !
Ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent. »

dit le psalmiste.

Sœur Louisette Bonnet
Auxiliatrice de la Charité:13 ans au Brésil
Actuellement insérée à Beuvrages

Article publié par Marie Dominique TREACY • Publié le Lundi 04 novembre 2002 - 14h50 • 2630 visites

keyboard_arrow_up