retour  Année 2002 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Le dialogue inter-religieux

Une centaine d'enseignants du 1er degré de l'enseignement catholique s'était donné rendez-vous cet après-midi autour de notre évêque pour une conférence sur l'inter-religieux.

interreligieux interreligieux   Un petite préface nous amène d'abord à distinguer l'inter-religieux de l'oecuménisme. Ce dernier est un dialogue entre catholiques, protestants et orthodoxes tandis que l' inter-religieux se vit entre les chrétiens et les non chrétiens.

Monseigneur Garnier a ensuite rappelé aux enseignants que " beaucoup d'enfants n'approcheront les rivages de l'Eglise qu'avec eux (c'est à dire école catholique) et qu'il était important d'offrir à ces jeunes un beau visage du Christ".
L'exposé s'est ensuite déroulé en quatre temps:

1) une conviction


Le dialogue inter-religieux fait partie de l'identité chrétienne.
Lorsque nous rencontrons des personnes d'autres religions nous n'avons pas le droit de taire la foi qui nous anime même si nous la vivons avec des périodes de doutes et de questions.Le dialogue exige qu'on montre sa singularité.
Nous avons le devoir comme enseignant d'exprimer notre foi sans naïveté et en loyauté.

2) deux conditions pour un dialogue


"Toutes les religions drainent leur lot d'ambiguïtés, nous savons
aussi qu'elles peuvent secréter de la violence.Le fanatisme religieux est une perversion de la foi."
En Europe,nous cherchons à établir un dialogue avec deux conditions:
  • la liberté de conscience, René Rémond en disait qu'elle est le fruit offert par l'Eglise catholique à l'Europe.
  • la lutte pour que dans tous les pays soient respectés les minorités religieuses et leurs libertés.

    Au cours de l'entretien qui suivit la conférence, nous prenons conscience qu'il est difficile pour l'Islam de choisir ces deux conditions !

    3) Dialogue entre nous et l'Islam


    "On ne peut nier qu'il existe des réseaux islamiques qui entretiennent la terreur.Jamais il ne faut justifier celle ci sans essayer de comprendre ce qui peut l'engendrer. La disparité économique énorme entre les pays occidentaux et les pays en voie de développement peut créer des frustrations et provoquer violence , désespoir et terreur."

    Ce qui complique aussi le dialogue inter-religieux c'est:

  • l'injustice culturelle.
  • le fait aussi que l'occident veuille imposer parfois sa culture.

    4) la société européenne est marquée par la laïcité


    Monseigneur Garnier nous redéfinit la laïcité:
    Elle respecte l'expression publique de la foi.
    Elle est humble devant celui qui croit et respecte le chemin de chacun.

    La conclusion qui résuma l'après-midi fut celle-ci:
    Les formes que peut prendre le dialogue inter-religieux sont les suivantes

  • le dialogue de la vie où les gens de diverses religions s'efforcent de vivre dans le respect.
  • le dialogue des oeuvres,collaboration en vue du développement intégral de l'homme (association de quartier, de solidarité).
  • dialogue des échanges théologiques où des spécialistes cherchent à approfondir leur foi.
  • le dialogue de l'expérience religieuse où des personnes enracinées dans leur religion partagent,prient ensemble (comme le 24/01/02 autour de notre pape Jean-Paul II).

  • Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Mercredi 04 décembre 2002 - 19h34 • 2968 visites

    keyboard_arrow_up