retour  Année 2002 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

La Mission Ouvrière locale de Somain à la page de l'actualité

Le Samedi 14 décembre, à la salle Anne Franck à De Sessevalle, Somain, la Mission Ouvrière Locale, qui est composée de tous les mouvements et services proches des gens, a reçu dans le cadre de sa célébration de Noël un témoin de ce que vivent les réfugiés

invités invités   Chaque année la Mission Ouvrière Locale se réunit de la sorte. Mais cette année, la note était un peu différente : entendre un témoin des évènements tant médiatisés nous a touchés en plein cœur.

Monsieur Rachid Hadj-Arab de Calais est membre du collectif d’associations du Centre de Sangatte. Il est venu avec son épouse et avec Sœur Cécile de la communauté de Saint Vincent de Paul, à l’invitation de l’Abbé Matthieu Dervaux. Devant une soixantaine de personnes, tous proches de la Mission Ouvrière, Monsieur Rachid nous fit un exposé de ce que vivent au quotidien les réfugiés de Sangatte. Pour ne plus entendre parler de Sangatte ni voir des réfugiés errer dans les rues de Calais, les gouvernements Français et Britannique sont arrivés à un accord, mais tous les réfugiés ne sont pas concernés ; malgré cet accord, il y en a encore et encore, et ils souffrent les brimades de la police, le vagabondage, la faim, la soif, le manque d’hygiène. Le problème humanitaire des réfugiés dans ce coin de France reste entier.

Après avoir écouté et dialogué avec nos invités, nous avons partagé le verre de l’amitié, un verre accompagné de moult gâteaux pour la joie des enfants comme des adultes. Même après la messe à la chapelle Sainte Barbe qui a clôturée cette fête, nous étions nombreux à nous retrouver pour continuer la joie d’être ensemble et de nous sentir concernés par nos frères et sœurs réfugiés sur notre sol en cette veille de la fête de Dieu devenu l’un de nous.

Anne Marie Destray

Article publié par Marie Dominique TREACY • Publié le Mercredi 18 décembre 2002 - 11h32 • 4332 visites

keyboard_arrow_up