Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Archives

Faut-il se brancher sur Internet pour communiquer ?

Communiquer "plus" ou communiquer "mieux" ?

enfant ordinateur enfant ordinateur   Au siècle dernier, en Amérique, Helen Keller était, dès sa naissance, devenue sourde et aveugle. Alors, incapable de "communiquer", murée dans une prison de silence et de ténèbres, son esprit était resté misérablement vide.

Sa vie commença à changer quand une éducatrice spécialisée, Ann Sullivan, lui apprit l'alphabet par le toucher. Mais Helen ne pouvait comprendre que les mots signifiaient des choses. Un jour qu'elles étaient allées chercher de l'eau à la pompe, son éducatrice lui fit couler de l'eau sur la main et épela le mot "water" sur l'autre. Le déclic se fit dans l'esprit d'Helen et elle comprit que "water" signifiait ce qui coulait sur l'autre main.

Helen avait maintenant la clé qui lui permettait de sortir de sa prison et de communiquer avec le monde qui l'entourait. Dès lors, "communiquer" (avec le seul moyen dont elle disposait) devint la passion de toute sa vie. Par la communication tout devenait possible : apprendre, enseigner, recevoir, donner, échanger, vivre et aimer.

Il faut avoir été privé de toute possibilité de communiquer pour en connaître le prix. Et nous... qui "voyons" et qui "entendons", qui avons appris à parler, à lire et à écrire, savons nous en profiter à 100 % pour communiquer à chaque seconde et par passion ?

Faut-il se brancher sur Internet pour communiquer ? Comme tous les moyens modernes, TV, téléphone, satellites, etc, Internet augmente nos possibilités de communiquer, mais ce n'est qu'un moyen.

En enseignant à Helen l'alphabet par le toucher, Ann Sullivan, lui avait donné un moyen de communiquer et pourtant Helen était restée incapable de s'en servir, jusqu'au jour où le déclic s'est fait, qui a ouvert son esprit.

Nous aussi, nous avons beau accumuler les moyens de communiquer, si un déclic ne se fait pas pour ouvrir nos esprits mais aussi et surtout notre coeur, tous les moyens de communication ne servent à rien, sinon à nous illusionner sur un "semblant" de communication.

Oui, pour communiquer "plus" branchez-vous sur Internet, mais pour communiquer "mieux" branchez-vous surtout sur Intercoeur. Internet nous permet de communiquer jusqu'au bout du monde et bientôt jusqu'au bout de l'univers, mais la communication est à la portée de la main pour celui qui a le coeur sur la main. Internet peut allonger le bras, il ne peut pas mettre le coeur sur la main.
.
.
.
(Cet article a été publié dans le journal paroissial "Le Lien" et dans "Message textes" du fonds commun de l'OTPP.)
Vous pouvez retrouver cet article et d'autres sur le site de l'auteur : b>

Article publié par Gérard PIQUE • Publié Mardi 18 mars 2003 - 23h05 • 2776 visites

Haut de page