Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Séance ciné pour le secteur géo de Cambrai

Les aumôneries de Bouchain, Cambrai, Iwuy et Le Cateau se sont retrouvées à Cambrai pour un temps fort. Quel cadeau pour Noël ? Tel était le thème qui allait retenir l’attention de la trentaine de jeunes collégiens présents.

Après la présentation des différentes aumôneries et de leurs animateurs respectifs, la projection du film «  un monde meilleur »  se déroule dans un grand silence pendant près de deux heures !

 

L’alcool, la drogue, l’argent, les armes, les violences physiques et morales, la misère, rien n’est oublié ! Comment délivrer la terre de tous ces maux ?

La vie est "dégueulasse", comment faire pour rendre le monde meilleur ?

 

C’est Trévor, un petit garçon de 12 ans qui trouve une solution et essaie de la mettre en pratique mais pour que cela fonctionne, il faut souffrir un peu et faire des efforts de partage, de pardon…

 

Le partage des jeunes en petits groupes facilite la discussion.

Les réactions par rapport aux films sont souvent les mêmes «  beau mais triste » mais les passages préférés diffèrent :

-         «  lorsqu’il emmène le SDF chez lui »

-         « lorsqu’il sauve le garçon »

-         « la famille en deuil entourée des voisins »…

 

Les jeunes sont conscients que le monde est laid, qu’eux -mêmes ne font pas forcément ce qu’il faut pour l’améliorer !

Aller spontanément vers celui que les autres repoussent ou rejettent à cause de son handicap, de son physique, de sa situation n’est pas facile ! Il faut au départ prendre sur soi, ne pas se préoccuper du « quand dira-ton ? » et laisser parler son cœur. Noël n’est-ce pas la période pour faire au moins cet effort là ?

 

Ce petit Trévor est un héros, parmi les jeunes certains lui trouvent des similitudes avec Jésus.

Il essaie de rendre le monde meilleur, il veut faire passer un message de paix, de pardon, il meurt en sauvant quelqu’un, se préoccupe de ceux qu’on rejette et redonne une chance…

 

ALORS A VOUS,

A NOUS

DE PRENDRE LE RELAIS

ET DE FAIRE PASSER…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Mercredi 24 décembre 2003 - 10h09 • 2523 visites

Haut de page