retour  Année 2003 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Des petits bergers devant la crèche !

Mardi 24 décembre l’église de Bazuel est trop petite pour accueillir cette foule de chrétiens qui vient fêter Noël. Un groupe se faufile parmi les adultes, ce sont les enfants de 2 à 7 ans qui viennent adorer eux aussi ce nouveau-né !

Ils sont une vingtaine et avancent en procession une lanterne à la main. Ils la déposent près de la crèche et s’installent devant celle-ci pour écouter la Parole de Dieu.

Après l’Evangile il est temps pour eux de se retirer et de vivre à l’aide de moyens pédagogiques plus faciles la veillée de Noël.

Chacun est invité à se présenter, puis à dire ce qui se passe ce soir :

«  le Père Noël va venir… »

«  c’est l’anniversaire de Jésus … »

« et même qu’il est né dans une étable… »

 

Le conte de Noël : les trois bergers

 vient redire aux enfants la joie d’accueillir Jésus.

 

Abel, Heli et Joël sont trois enfants qui gardent les moutons. Des anges viennent leur annoncer la venue d’un roi de gloire. Ils décident donc d’y aller, chacun espérant prouver ses qualités et être employé à la cour du roi !

Abel est musicien et Héli cuisinier et tous deux se voient déjà au service du roi, l’un jouant et l’autre cuisinant.

Seul Joël garde les pieds sur terre et redit les paroles des anges : 

« un sauveur », de quoi vient -il nous sauver ?

« paix aux hommes de bonne volonté » c’est cela que j’aimerais lui demander, la paix mais je suis trop petit pour oser parler à un roi !

 

Lorsqu’ils arrivent, il y a déjà de nombreux bergers et ils sont déçus car il n’y a dans l’étable qu’un bébé dans la pauvreté d’une mangeoire ! Rien de royal !

Héli sort sa flûte et se mit à jouer, Jésus dormait. Héli lui dit si le roi veut le prendre dans sa troupe de musiciens il lui en jouera beaucoup d’autres. Marie le remercie et lui dit que la musique que son fils préfère est la prière…

 

Abel offre à Jésus son plus beau fromage, il dit à Marie que si le petit roi veut le prendre à son service il lui en fera chaque jour de nouveaux. Jésus dormait toujours. Marie expliqua à Abel que son fils n’était pas venu pour être servi mais pour servir. Si tu veux le servir, partage avec les pauvres et tu seras ainsi son disciple !

 

Joël n’avait rien à offrir, il cueillit des plantes sauvages. En  les déposant aux pieds de Jésus, celui-ci ouvrit les yeux et sur les tiges qu’avait cueillies Joël s’ouvrirent des roses de Noël qu’avait fait fleurir l’amour !

 

Après ce joli conte la petite troupe décide alors d’être berger en ce soir de Noël.

Après un chocolat chaud, il est temps de s’habiller et d’aller saluer Jésus.

 

Chacun enfile sa peau de mouton, son béret et emmène des présents : œufs, lait, bois. Les joueurs de flûte et de jdembé sont là aussi.

 

Lorsqu’ils entrent dans l’église c’est le silence on accueille les petits : l’innocence. Ils sont là devant la crèche, rient et sourient à cet enfant pas beaucoup plus grand qu’eux et lui offrent des cadeaux peu ordinaires mais avec tout leur cœur et …

N’est-ce pas cela le plus important et le plus beau ?

 

 

 Merci à l'équipe de l' Eveil à la foi qui permet aux enfants de participer et de comprendre eux aussi l'importance de la venue de ce nouveau-né sur la terre !

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Vendredi 26 décembre 2003 - 11h42 • 4976 visites

keyboard_arrow_up