retour  Année 2004 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

L'enseignement catholique ne doit pas avoir peur ...de son caractère propre !

« Levez-vous, n’ayez pas peur ! » disait Jean-Paul II aux jeunes lors des J.M.J (Journées Mondiales de la Jeunesse) de 1997. C’est aussi avec cette petite phrase dans la tête que nous sommes rentrés après avoir passé la semaine à Arras.

Réunis à la maison diocésaine pour la formation "une école pour aujourd'hui: éveiller et éduquer à des raisons de vivre et d'espérer", nous étions 140 enseignants du premier et second degré des diocèses de Lille, Arras et Cambrai et répartis en deux années. Cette formation est une réflexion sur deux ans pour ceux et celles qui souhaiteraient ou ont pris des responsabilités dans l’enseignement catholique.

 

 

Différents intervenants ont rappelé l’importance de la communauté éducative, elle est un groupe de personnes qui partagent une identité commune et qui se rassemble pour garder et adapter cette identité pour faire face aux situations sans perdre celle-ci.

Le catholique s’identifie dans ce qu’il n’est pas protestant, hindou, bouddhiste…

Nos écoles catholiques d’enseignement n’ont pas à être des écoles que pour « des petits catho pratiquants », elles sont au contraire ouvertes à tous ceux qui adhèrent au projet éducatif, mais l’Enseignement Catholique se doit de dire et de vivre ce qu’il est dans le respect et l’écoute des autres religions.

Ceux et celles qui ont des responsabilités dans l’Enseignement Catholique ( chef d’établissement, professeur principal, responsable de division..) reçoivent une mission.

Ils ont à répondre de celle-ci par leur témoignage et leurs efforts d’Evangélisation.

L’école catholique d’enseignement est un des rares lieux où l’Eglise vient rejoindre les jeunes, proposer la foi « c’est faire sentir que le cheminement de l’un fera avancer l’autre ».

 

Après ces quelques re-cadrages, des temps de partages en petits groupes nous ont aidé à situer notre établissement et sa pastorale. Les expériences des uns et des autres ont enrichi les débats ( parfois très animés !) et nous ont aidé à définir les mots «  catéchèse » et «  culture religieuse ».

La démarche catéchétique ne s’adresse qu’à des volontaires, elle invite les participants à « se mouiller » et aller au cœur de leur foi.

La culture religieuse est une série d’informations données et les réponses faites sont de l’ordre du fait religieux même s’il nous est difficile d’être neutre !

 

Ste Bernadette disait « je suis  chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire »,

nous aussi, écoles catholiques d’enseignement, nous avons le devoir de le dire , d’affirmer notre foi.

Les graines de la Parole que nous semons dans le cœur des jeunes, germeront un jour ou l’autre, nous n’en récolterons pas les fruits directement et alors ? d’autres en profiteront mais si nous ne semons pas aujourd’hui cette Parole, qui le fera ???

 

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Lundi 26 janvier 2004 - 19h35 • 3445 visites

keyboard_arrow_up