retour  Année 2004 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

REFLEXION SUR L'EVANGILE DE CE DIMANCHE

"Tu ne tenteras pas.."

 

Aujourd’hui, Jésus est conduit par l’Esprit dans le désert et c’est à cet endroit que le démon va le tenter à trois reprises.

Il vient d’être baptisé et d’entendre son Père lui dire qu’il était bien son fils, et c’est là-dessus que le démon le tente une première fois : “Si tu es le Fils de Dieu…”. La première tentation cherche à faire douter Jésus sur son identité, sur son origine. Le démon lui dit ensuite : “Si tu te prosternes devant moi, tu auras…” Le but avoué est de faire en sorte que Jésus adore un autre “dieu”. Et la troisième tentation dit : “Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas…” Il s’agit là de mettre en doute la parole de Dieu, ses promesses et au-delà d’elles l’existence même de Dieu. Ces tentations, nous n’y échappons pas. Les saints y sont soumis et même Jésus n’y dérogea pas. Nous devons faire face. Il n’y a pas d’échappatoire, ou dFalaise dans les nuages Falaise dans les nuages   e plan B.

Tenter quelqu’un, c’est chercher à le faire douter, car le doute conduit alors à la désobéissance. Tout au long de notre vie nous sommes poussés à douter de nos origines “sommes-nous vraiment les enfants de Dieu, nous aime-t-il plus que tout”, de la justesse de notre choix “ne vaut-il pas mieux goûter à tous les plaisirs de la terre au lieu de nous soucier de tout ce qui va mal et que nous changerons de toute façon que très légèrement”, ou encore des doutes sur l’existence de Dieu “si Dieu existait, les choses ne seraient-elles pas autrement” ?

Bon dimanche, gardons confiance en Dieu, ayons foi en lui et prions-le de nous aider lorsque le doute vient nous harceler. Prouvons notre amour à Dieu en lui restant fidèle.

                        Thierry Larcher

Article publié par • Publié le Vendredi 27 février 2004 - 19h59 • 2497 visites

keyboard_arrow_up