retour  Année 2004 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Bilan à la pastorale des jeunes

Réunis à la Briquette, après avoir visité les nouveaux locaux de la Pastorale des jeunes, il est temps de faire un point sur l’année écoulée auprès des jeunes du diocèse.

Après une rapide présentation des intervenants et des participants, et un temps de prière, la réflexion débute :
 
Un petit topo de l’abbé Jean-Marc Bocquet :
 
 Intervention de JM Boquet Intervention de JM Boquet   Il vient rappeler aux participants qu’atteindre les jeunes n’est pas simple et ne le sera pas dans les années à venir !
En effet, nous vivons dans une société qui propose de multiples façons d’accéder au bonheur, celles-ci ne sont pas forcément en lien avec l’Eglise !
Dans la société actuelle où l’on parle de manques de repères ou d’inflation de repères ( il y en a trop), chacun prend un peu de ci, de ça et fait son propre brassage de repères !
 
Il y a quelques années, notre diocèse était encore un des mieux catéchisés de France,  avec une pastorale tournée vers l’enfance.
De nombreuses réponses existent dans le diocèse pour aider à cette baisse d’enfants catéchisés :
-         la paroisse
-         les mouvements ( tel le MEJ…)
-         les associations et mouvements éducatifs ( SCOUTS…)
-         l’enseignement catholique
-         L’aumônerie de l’enseignement public
 
Parallèlement à cela il y a le risque de tomber dans une certaine sectorisation, risque de ne pas se connaître d’une filiale à l’autre et parfois risque d’une concurrence !
Un autre souci est qu’il n’y a plus de ville où ces 5 aspects sont représentés.
Nous sommes aujourd’hui face à ce défi et plusieurs éclairages sont visibles pour réussir :
Découverte des dossiers Découverte des dossiers   -         La transversalité : les jeunes peuvent se retrouver dans des lieux très différents les uns des autres. Il y a un effort à faire ENSEMBLE et d’échanger nos expériences.
-         La visibilité : des rassemblements qui attirent  ( JDJ, JMJ, festi paroisse, Assises…)
-         Une autonomie : chaque groupe est libre et autonome, la pastorale des jeunes est là pour épauler, guider et accompagner.
-         Une ouverture : que les temps forts et rassemblements même s’il y a un maître d’œuvre soient proposés à tous ( ex : Taizé…)
 
L’essentiel du travail est le tissage à la base que les animateurs font et feront.
Aujourd’hui, il y a un certain héroïsme à être chrétien dans les collèges et lycées alors  si l’on est seul on dépérit.
Faire ENSEMBLE, c’est une constante de l’Eglise.
 
La requête des jeunes est une ouverture au spirituel (réco, retraite, confirmation…), besoin de sources et de ressourcements.
C’est un souci d’équilibrer sa vie et sa foi, sans s’isoler.    
Le souci est aussi que tous les êtres humains soient affectés par la tendresse de Dieu…
… ALORS  même si n’attirons pas tous les jeunes ou que peu de jeunes, il faut être confiant, et plein d’Espérance.
Deux mots peuvent nous y aider : EQUILIBRE et CONFIANCE.
 
On vote (presqu'à l'unanimité !) On vote (presqu'à l'unanimité !)    Après cette nécessaire explication, des cartons de couleurs ( celles des feux tricolores !)  nous ont permis d’évaluer rapidement les choix effectués et les réalisations pour l’année 2003-2004.
Les projets 2004-2005 ont ensuite été présentés :
-         un site internet jeunes : jeunes.cathocambrai.com ( avant été 2004)
-         création d’une new letter ( en septembre)
-         permanence les mardis à la Pastorale des jeunes
-         tract diocésain avec les pélés et rassemblements
-         les formations
-         les JMJ 2005
 
Des enjeux pour l’avenir :
-         Au niveau des camps et sorties, la réglementation est de plus en plus stricte : l’écriture d’un projet pédagogique est désormais obligatoire. Les liens avec la CAF et d’autres organismes sont également indispensables.
Une chance pour nous est que les professeurs ont le BAFA et les directeurs le BAFD. Car les animateurs formés vont cruellement manquer dans les années à venir.
 
-         la formation de commissions jeunes par paroisse
avec une réflexion à envisager en doyenné : quel accompagnement sacerdotal/doyenné pour les jeunes ???
 


Les JMJ 2005 :
 
Jean Marc, Marie-Reine et Emmanuel Jean Marc, Marie-Reine et Emmanuel   Il est bien qu’il y ait un avant et un après.
L’avant serait un rassemblement aux Rameaux 2005 à Caudry le 19 mars ?
Ce serait aussi  pour les étudiants une possibilité d’effectuer des vendanges pour financer les JMJ et vivre un moment de fraternité et spiritualité fort.
 
Des préparatifs locaux et diocésains vont être proposés ou sont à imaginer c’est pourquoi, vous êtes invités pour une aide aux préparations:
Diocésaines, le vendredi 18 juin à 20h à la Briquette
Locales, le vendredi 8 octobre à 20h à Raismes.
 
Des infos :
Du 8 au 10 août : 4 routes vers Namur
Du 11au 15 : accueil en diocèse allemand
Du 16 au 20 : Cologne
 Inauguration Inauguration  

 

 

On aurait eu encore beaucoup de choses à se dire et à se partager mais il est 22h15 et il n'est pas raisonnable pour les lève-tôt de poursuivre la séance ! On se quitte donc mais le rendez-vous est pris l'an prochain d'une nouvelle rencontre élargie de la Pastorale des Jeunes.
 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Mercredi 02 juin 2004 - 13h47 • 5774 visites

keyboard_arrow_up