retour  Année 2004 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

...comme un cadeau !

La rencontre des prêtres en Pastorale des Jeunes, plus qu'une rencontre, un vrai temps de partage reçu comme un cadeau en ce début d'année.

Le mois de septembre a été riche de rencontres pour la Pastorale des Jeunes.
Entre le tour-jeunes St Cordon du 12 setembre et la veillée- jeunes du 18 septembre, les prêtres impliqués en Pastorale des jeunes se sont rencontrés autour de leur évêque.
 
"Avec Marie, nous voulons voir Jésus!"
tel était le thème de la neuvaine du St Cordon ; c'est avec et sous le regard de Marie que j'ai vécu et relu cette rencontre qui a été pour moi un vrai cadeau de rentrée en ce début d'année, un bouquet de paroles vraies que j'ai cueillies, ou plutôt recueillies et que je veux vous partager .
 
Chante avec nous Magnificat !
 
pour cette parole du Père Garnier :
 
 "Ma joie est de vous voir ensemble ce soir si différents aimant ce monde des jeunes!"
 
  et pour ...                                    les jeunes cherchent sens ...
 
ils répondent plus vite que moi...
                                        ce qu'ils ont vécu de fort ça reste dix ans après...
 
ils veulent vivre de l'Evangile dans leur métier...
                  leur langage est codé, ils décodent quand ils veulent et avec qui ils veulent...
 
ils disent leur désir de rencontrer le Christ...
                                        un grand champ à travailler...
                                                         leur demande  d'un accompagnement personnel...
leur capacité d'intériorisation...
                                                 apprendre par eux...
                                                                                des jeunes qui font du chemin...
des jeunes loin de l'église pleins de questions...
                                                   des jeunes qui montrent leur attachement à l'Eglise...
 
les échanges parents-adultes dans les rencontres de confirmands...
 
les 35 adultes qui ont répondu à l'appel du SDV d'appeler des jeunes...
 
des jeunes couples qui font éclore une parole dans les langages d'aujourd'hui.
 
 
Soutiens nos croix de l'aujourd'hui !
 
Les galères des jeunes : anorexie, familles qui se déchirent, échec scolaire...
                                              des jeunes qui vivent au présent, pas ouverts à demain...
 
tous ces jeunes que je croise, comment les rejoindre ?
                                  le poids de la culture d'aujourd'hui: profiter de la vie et c'est tout!...
 
le sacrement demandé comme un article de magasin...
                                                                le peu de réponses aux propositions...
 
le dimanche après les Communions Solennelles, y'en a plus un !
                                                                          l'inconnu à Cambrai...le désert à Bruay...
quelle place aux jeunes ? sinon des lieux vont mourir!
                                                              pourquoi ils sont tièdes ? ...
                                                                                     pourquoi l'Eglise si mal aimée?...
la complexité des jeunes ... et la complexité de l'Eglise...
                          quand entre chrétiens on a la critique facile et la dent dure...
 
l'impression qu'en Eglise on ne voit pas le long terme qu'on manque d'audace...
                                                                                                           le petit nombre...
la Pastorale des Jeunes c'est usant...
                                                        les structures adultes qui ne suivent pas...
 
ces jeunes qui n'ont pas leur place dans la sociète...
                                             quand on n'est pas dans un projet motivant...
ils ne savent rien de l'Eglise...
                                                  comment leur redonner la fierté d'appartenir?...
Je suis toujours en retard d'un numéro de portable...
                                                                 leur temps n'est pas le mien ...
 
quand il y a problème on ne sait répondre que structure...
                                                         ce qui m'émerveille n'a aucune importance pour TF1. 
 
 
Guide nos pas dans l'iconnu !
 
les temps forts, c'est important, ils tèmoignent que ça les fonde !
                                                                         garder la diversité de nos propositions...
 
leur faire confiance, leur proposer des responsabilités...
                                               être plus unis, plus aimants plus centrés sur Jésus
 
des lieux-phares où les jeunes appellent d'autres jeunes comme à St Maurice à Lille...
                place aux jeunes en les aidant à se coordonner...
                                                oser faire des choses là où on sent que ça marche...
 
valoriser les animateurs de jeunes dans les rassemblements...
                                                              accepter la fragilité des groupes éphémères...
des groupes de parole pour aider à s'exprimer...
                                     se former à accompagner...
                                               bien doser entre accompagnement perso et temps fort...
être passerelle...
                apparaître pacifié...
                                accepter les longues approches...beaucoup écouter...
                                                                        s'intéresser à la culture-jeunes...
 
 
pour terminer le message d'envoi du Père Garnier
 
"Veiller à l'équilibre silence-bruit... action-prière...local-diocésain.
Se réjouir des différences...continuer à vous voir.
Accompagner toutes les sensibilités : une conversion nécessaire mais parfois difficile pour les prêtres qui seront appelés auprès des jeunes !
 
 
Le mois de rentrée est terminé !
Le point de mire des acteurs de la Pastorale des jeunes est maintenant d'offrir au maximum de jeunes de vivre ces XXèmes JMJ à Cologne ; l'ambiance et la participation de la soirée diocésaine de lancement du 8 octobre nous donnent de l'élan pour la mission.
 
Avec toi Marie, la première en chemin,  nous entendons l'appel à nous mettre en route :
 
                                        "Alors, va ! je t'envoie !
                                     Sur les chemins du possible.
                                          Alors va ! je t'envoie !
                                      Où l'inattendu rend libre.
                                     Sois le guide de mon Livre,
                                   Pour une mission qui fait vivre !"
 
Pas si mal, tout compte fait, les paroles des chants des jeunes !
                                                   
 

Article publié par Marie Reine GUéRIN • Publié le Lundi 11 octobre 2004 - 12h16 • 3393 visites

keyboard_arrow_up