retour  Année 2004 -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

De dimanche en dimanche

Bientôt le début d'une nouvelle année liturgique...

le livret le livret  Beaucoup de paroisses et d'équipes  de caté ont déjà expérimenté le livret

"De dimanche en dimanche".

 

Le nouveau livret est sorti.

Il débute l'année liturgique avec le temps de l'Avent.

 

Voici quelques expériences locales qui peuvent donner des idées concrètes pour l'utilisation de ce livret :

  • Dans certaines paroisses les catéchistes utilisent ce livret de deux manières : en donnant solennellement les images le dimanche pendant la messe, soit avant, soit après la lecture de l’évangile. Et en faisant référence au livret pendant la rencontre avec les enfants qui suit le dimanche. Occasion de faire reparler du texte par ceux qui étaient là le dimanche, de donner aux autres l’image et de reprendre la petite prière qui jouxte l’image.

 

  • En d’autres lieux, l’image est donnée à la rencontre du caté et non le dimanche, pour éviter d’en faire une sorte de « bon point » lié à l’image et à l’évangile du jour.

 

  • Ailleurs, les prêtres donnent les références des pages du livret pour le Credo, le Notre Père, et la Prière Eucharistique. Le livret est alors utilisé comme un petit missel, et aide les enfants à se repérer dans la célébration, à prier avec l’assemblée.

 

  • D’autres catéchistes misent d’avantage sur la frise liturgique, à la fin du livret, et la complétent avec les enfants au fur et à mesure que l’année avance.

 

  • Dans certaines paroisses, la prière après la communion, est celle du livret, elle est lue avec les enfants, les catéchistes et le prêtre.

 

  • Il arrive que tel prêtre base son homélie sur l’image du jour et la Parole qu’elle accompagne (évidemment).

 

  • Dans un secteur rural, là où les parents ont du mal à participer à la messe du dimanche, des communautés se sont organisées pour offrir à chaque enfant catéchisé un parrain ou une marraine de messe qui va accompagner l’enfant, le chercher, le reconduire et prier pour lui toute l’année. Ce parrain ou cette marraine invite aussi les parents à accompagner ses enfants pour telle ou telle fête liturgique plus particulière.

 

  • Sur une paroisse entière, l’équipe animatrice de catéchèse a réfléchi sur l’importance de la Parole de Dieu donnée chaque dimanche à tous les chrétiens du monde entier pour vivre la semaine entière. Elle a donc décidé que chaque dimanche le  dessin serait mis sur la feuille de chants ou la feuille d’annonces, qu’il serait agrandi (format A3), mis sur  un panneau et apporté par des enfants au moment de l’Alléluia. Il a été décidé aussi que chaque enfant inscrit, et chaque catéchiste, auraient le livret. Chaque mercredi en équipe, on reprend la phrase d’Evangile et la prière du livret pendant quelques instants. « Cette Parole reçue dimanche, je la retrouve le mercredi et  je partage avec les autres comment elle me fait vivre ».

 

  • Dans un autre lieu, pendant l’Eucharistie, après l’homélie, un temps de silence permet aux adultes d’approfondir ce qu’ils viennent d’entendre et aux enfants d’écrire sur leur livret, un mot, une phrase qu’ils veulent garder.

Voici quelques petites expériences qui nous ont été racontées. Nous sommes heureux de les partager avec tous.  Vous pouvez les retrouver dans "Faites", la revue des catéchistes du diocése.

 

Si vous souhaitez plus d'informations, contactez le service diocésain de la catéchèse :

                           par courriel ou par téléphone : 03.27.81.42.92

 

Article publié par Service Initiation chrétienne • Publié le Dimanche 31 octobre 2004 • 5507 visites

keyboard_arrow_up