Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lundi 19 mars 2012

“Ne le saviez-vous pas ?”

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT Luc 2, 41-51
 
03 19 STP2012.jpg 03 19 STP2012.jpg    Chaque année, les parents de Jésus allaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Quand il eut 12 ans, ils firent le pèlerinage suivant la coutume. Comme ils s’en retournaient à la fin de la semaine, le jeune Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s’en aperçoivent. Pensant qu’il était avec leurs compagnons de route, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances. Ne le trouvant pas, ils revinrent à Jérusalem en continuant à le chercher. C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses. En le voyant, ses parents furent stupéfaits, et sa mère lui dit : “Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme nous avons souffert en te cherchant, ton père et moi !” Il leur dit : “Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne le saviez-vous pas ? C’est chez mon Père que je dois être.” Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. Il descendit avec eux pour rentrer à Nazareth, et il leur était soumis.
 
Joseph et Marie vont perdre leur enfant trois jours, l’angoisse va habiter ces jours, ces nuits, avant qu’ils ne le retrouvent au temple. Et Jésus s’étonne : “Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne le saviez-vous pas ?…”
Peut-être auraient-ils dû le savoir, en effet : l’ange avait dit à l’un et à l’autre que cet enfant serait appelé “Fils de Dieu” ; mais à ce moment-là aucun n’y avait pensé.
“Ne le saviez-vous pas ?” Qu’est-ce que je sais de Jésus ?
Une connaissance intellectuelle des récits de l’Evangile, ou une connaissance qui est relation, intimité, confiance ?
Au temple, Jésus a vécu une expérience forte avec son Père, et il reste soumis à ses parents. Ensemble, ils ont appris l’intimité entre eux et avec le Père.
Je sais que je suis invité à vivre dans cette même intimité.

De quelle manière, aujourd’hui, je peux répondre à cette invitation ?

Fintxt Fintxt  

  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par • Publié Lundi 19 mars 2012 • 1331 visites

Haut de page