retour Espace prière - Église Catholique - Diocèse de Cambrai
account_circle

Samedi 31 mars 2012

A la suite de Jésus
EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT Jean 11, 45-52
 
Quand Lazare fut sorti du tombeau, les nombreux Juifs, qui étaient venus entourer Marie et avaient donc vu ce que faisait Jésus, crurent en lui. Mais quelques-uns allèrent trouver les pharisiens pour leur raconter ce qu’il avait fait. Les chefs des prêtres et les pharisiens convoquèrent donc le grand conseil ; ils disaient : “Qu’allons-nous faire ? Cet homme accomplit un grand nombre de signes. Si nous continuons à le laisser agir, tout le monde va croire en lui, et les Romains viendront détruire notre lieu saint et notre nation.” Alors, l’un d’entre eux, Caïphe, qui était grand prêtre cette année-là, leur dit : “Vous n’y comprenez rien ; vous ne voyez pas quel est votre intérêt : il vaut mieux qu’un seul homme meure pour le peuple, et que l’ensemble de la nation ne périsse pas.” Ce qu’il disait là ne venait pas de lui-même ; mais, comme il était grand prêtre cette année-là, il fut prophète en révélant que Jésus allait mourir pour la nation. Or, ce n’était pas seulement pour la nation, c’était afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés.
 
“Te suivre, Seigneur Jésus, du plus près que je pourrai !”
Voilà quel pourrait être mon désir durant ce temps de prière. Sentir les événements et les situations avec Jésus. Après la résurrection de Lazare, l’admiration de la foule et la haine des prêtres et des pharisiens se sont renforcées. Personne ne comprend le vrai message. Même Caïphe qui prophétise ne réalise pas, sur le coup, la portée de ce qu’il dit. Jésus est seul.
De mon mieux, j’essaie d’être avec lui. Il a pleuré sur Jérusalem… Il a prévenu : “Vous me laisserez seul” mais il sait qu’il offre sa vie “pas seulement pour la nation, mais afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés”. J’entre dans cette oeuvre avec lui.

Fintxt Fintxt  

 

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Samedi 31 mars 2012 - 00h00 • 1165 visites

keyboard_arrow_up