retour  Doyenné de Cateau-Cambrésis -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Lettre H Le Minez du 7 octobre

Dédougou, le 07 octobre 2021

Chers amis,

La semaine a été marquée par des allers et retours au dispensaire diocésain pour y conduire des élèves victimes de crise de palu.

Mes confrères me disent que c’est, chaque année, la même situation, au mois d’octobre.

Je connaissais déjà la situation sanitaire du pays et les ravages du palu, mais là, nous le vivons au quotidien. Je reviens d’ailleurs du Centre de santé Mgr Zéphyrin Toé (qui porte le nom d’un ancien Evêque de Dédougou) où j’ai été conduire un jeune de 6ième qui vomissait et qui avait des vertiges.

J’ai dû interrompre mon cours d’Histoire pour le conduire avec le véhicule du séminaire à ce petit hôpital diocésain qui rend beaucoup de services.

J’y retrouvais d’ailleurs un autre élève qui y était hospitalisé depuis 2 jours et un accompagnant (un élève de grande section). Lorsqu’un enfant est hospitalisé, il y a toujours un élève plus âgé qui reste avec lui, jour et nuit. Les repas sont apportés par le séminaire, ainsi que les draps.

A la télévision burkinabè, on parle beaucoup, en ce moment, d’un vaccin, qui pourrait être opérationnel dans les prochains mois. Dans le monde, il meurt un enfant, toutes les 2 minutes, du palu. Ici, la population ne comprend pas comment les scientifiques ont pu trouver un vaccin contre la covid, en un an seulement, alors que le palu est la plus ancienne maladie de l’humanité.

Mais, ici évidemment, pour la plus grande partie de la population, essentiellement agricole, il n’y a pas de sécurité sociale ni de mutuelle et très peu de familles pourraient financer l’achat d’un vaccin.

Au séminaire, la période des devoirs a commencé cette semaine, dans chaque matière ;  période redoutée par les élèves mais aussi par les professeurs ! Je découvre la joie des copies à corriger !! (33 élèves en 5ièmes et 47 en 6ièmes).

Chers amis, merci pour les messages reçus de Caudry, du doyenné ou d’ailleurs. Cela me permet de garder le contact. Grâce à internet qui m’a été installé par « l’informaticien » du petit séminaire, je peux désormais consulter le site du diocèse Cathocambrai.

 Je vous renouvelle toute mon amitié et vous assure de ma prière fraternelle tout spécialement en ce mois missionnaire.

Je salue les amis qui participent au pèlerinage du Rosaire en ce moment.

Ala ka dubaké aw yé ! (« Que Dieu vous bénisse » en langue dioula).

 

Ab. Hervé

Séminaire de Tionkuy

BP.35 Dédougou Burkina-Faso

Tel WhatsApp : 00 226 06 05 38 31

le-minez.herve@wanadoo.fr

 

Article publié par Cathocambrai • Publié le Samedi 09 octobre 2021 - 16h20 • 105 visites

keyboard_arrow_up